I want there to be things in my work that people can access, but also hidden secrets.
—Jim Shaw

Jim Shaw - Thrift Store Paintings

Peintures diverses

Dimensions variables (environ 400-500 œuvres)

Collection privé Bruxelles / Praz-Delavallade Gallery

Avec le soin et le dévouement d’un véritable collectionneur, Jim Shaw rassemble depuis plus d’un demi-siècle des tableaux d’artistes amateurs qu’il achète – entre 5 et 35 dollars par toile – dans des magasins d’articles d’occasion, des marchés aux puces ou lors de ventes aux enchères en ligne. C’est ainsi qu’il enrichit sa collection à la fois diverse et étonnamment cohérente, dans laquelle se mêlent des scènes banales et absurdes. Les Thrift Store Paintings témoignent de son intérêt pour la culture populaire états-unienne et de son approche indifférenciée de la production culturelle professionnelle et non professionnelle. En tant que réponses extrêmement personnelles et idiosyncrasiques à la vie au sein des systèmes en place et du climat politique, cette collection représente une vision du monde occulte, qui dévie de la culture et des médias dominants. La collection suggère l’existence d’un subconscient social, politique et culturel collectif au sein des États-Unis d’Amérique.

« Tout le monde projette toujours sa propre psyché sur n’importe quelle œuvre d’art. En parcourant les magasins d’articles d’occasion ou les marchés aux puces, on peut dans un certain sens psychanalyser la culture. Je cherche des choses qui concernent les pulsions subconscientes des Américains ou des gens en général. » – Jim Shaw